En ligne Livre d'ESTHER annoté & illustré (Année de la foi) pdf, epub

En ligne Livre d'ESTHER annoté & illustré (Année de la foi) pdf, epub

Livre d'ESTHER annoté & illustré (Année de la foi)

  • ISBN: B00CQR2PT4
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.1/5 (Votes: 4784)
  • Broché: 53 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

Le livre d’Esther, est un des rares livres de la Bible portant le nom d’une femme, et qui a une particularité : on n’y parle ni d’Israël, ni de Dieu, ni de religion. Les juifs sont là comme groupe ethnique et non comme peuple de Dieu. En raison justement de l’absence de Dieu, il fut considéré avec méfiance par l’Église, et Luther estima que, quoique faisant partie du canon " il mérite plus qu’un autre d’en être retranché ". Docteurs et rabbins ne l’ont d’ailleurs admis que tardivement dans le canon. Pourtant, le livre d’Esther a donné naissance à la fête la plus populaire du judaïsme, Pourim, fête au cours de laquelle le livre, chaque année, est lu publiquement en entier.
L’histoire d’Esther se situe en Perse sous le règne de Xerxès 1er (vers 480 avant notre ère).
« Un certain nombre de détails historiques rendent l’histoire vraisemblable, un certain nombre d’autres la rendent impossible. Il s’agit donc d’un roman historique à portée sociale et spirituelle, davantage que du récit d’un événement historique. »

Extrait :
Après ces choses, lorsque la colère du roi Assuérus se fut calmée, il pensa à Vasthi, à ce qu'elle avait fait, et à la décision qui avait été prise à son sujet.

Alors ceux qui servaient le roi dirent : Qu'on cherche pour le roi des jeunes filles, vierges et belles de figure ;

que le roi établisse dans toutes les provinces de son royaume des commissaires chargés de rassembler toutes les jeunes filles, vierges et belles de figure, à Suse, la capitale, dans la maison des femmes, sous la surveillance d'Hégué, eunuque du roi et gardien des femmes, qui leur donnera les choses nécessaires pour leur toilette ;

et que la jeune fille qui plaira au roi devienne reine à la place de Vasthi. Cet avis eut l'approbation du roi, et il fit ainsi.

Il y avait dans Suse, la capitale, un Juif nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Schimeï, fils de Kis, homme de Benjamin,

qui avait été emmené de Jérusalem parmi les captifs déportés avec Jeconia, roi de Juda, par Nebucadnetsar, roi de Babylone.

Il élevait Hadassa, qui est Esther, fille de son oncle ; car elle n'avait ni père ni mère. La jeune fille était belle de taille et belle de figure. A la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait adoptée pour fille.

Lorsqu'on eut publié l'ordre du roi et son édit, et qu'un grand nombre de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d'Hégaï, Esther fut aussi prise et conduite dans la maison du roi, sous la surveillance d'Hégaï, gardien des femmes.

La jeune fille lui plut, et trouva grâce devant lui ; il s'empressa de lui fournir les choses nécessaires pour sa toilette et pour sa subsistance, lui donna sept jeunes filles choisies dans la maison du roi, et la plaça avec ses jeunes filles dans le meilleur appartement de la maison des femmes.

Livres connexes